Ghislan Gilberti est un auteur reconnu dans le milieu du polar, thriller et roman noir. Mais il est également poète et essayiste. Passionné par la musique et plus particulièrement le métal, il a également pu écrire certaines paroles de chansons pour des groupes (notamment Black-Death et Malevolentia.
Sa passion pour les armes qu’on retrouve dans bon nombre de ses romans a débuté lors de son service militaire qu’il a réalisé à … Colmar.

La triologie des ombres a fait une entrée fracassante dans le milieu du polar, salué par bons nombres de critiques. De nombreux lecteurs dont vous faites peut-être parti ont succombé et attendent patiemment la sortie du troisième opus !
Pour rappel ou pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le résumé du tome 2 “Les anges de Babylone” aux éditions Cosmopolis (2019) :
“Débarquée de l’enquête sur Borderline, Cécile Sanchez revient sur le terrain lorsqu’une guerre des ombres éclate entre de nouveaux caïds et le Réseau Fantôme. Prêt à tout détruire, l’un des leaders de la corporation de tueurs, bien plus dangereux et instable que ses coreligionnaires, vient de sortir de prison après une décennie passée à l’isolement.
Au centre de cette guerre pour le contrôle global, les Anges de Babylone, une nouvelle unité qui a grandi dans l’ombre de Borderline, s’apprête à prendre le ciel et s’étendre aux périphéries du territoire. Avec toujours la mystérieuse Voix pour guider leurs actions, leurs pensées et leurs bras armés.
C’est dans cette zone que la nature est à nouveau sauvage. Les Anges feront la guerre pour l’Homme. Même les anges déchus auront leur croisade et celle qui ouvre la porte au grand chaos balaiera tout sur son passage : il n’y aura pas le moindre quartier.”

Share Button