Cédric Sire est un habitué du Festival Sans Nom. Auteur ambigu, comme en témoignent les formidales Avec tes yeux ou Du feu de l’enfer, ses romans nous invitent à nous balader sans cesse entre thriller et fantastique par d’habiles passerelles. Ses mondes sont singuliers, servis par une plume d’une grande fluidité.

Son nouvel opus, Vindicta (Métropolis Editions) en témoigne plus que jamais. Sur les traces d’un tueur sans nom et sans visage, entre les déserts moyen-orientaux et les villes glauques du territoire français, une traque haletante prouve, si besoin était, une maîtrise jubilatoire des codes du roman noir, qui ravira les lecteurs en mal de sensations extrêmes.

Share Button