Après avoir commencé en agence de pub, il a travaillé en free-lance, toujours pour la publicité. Il commence à travailler sur Canardo en 1995 avec Benoît Sokal. Dès 1999, avec « La fille qui rêvait d’horizon », il assure seul le dessin et la mise en couleur des albums.
« Trou de mémoire » sort en 2015, et la suite en 2016, où Gilford Milton enquête sur lui-même. Plus que jamais, il a besoin de retrouver sa mémoire pour retrouver sa vie. Même s’il découvre un passé de tueur à gage…

Share Button