Passionnée d’histoire et intéressée depuis toujours par l’apiculture, Valérie Valeix, née en 1971, vit actuellement à Guainville en Eure-et-Loir.

Ses « enquêtes apicoles » ont lieu dans diverses régions et sont résolues par une jeune apicultrice consultante très engagée (comme Valérie Valeix !) en partenariat avec la gendarmerie locale.
Le dernier livre de Valérie Valeix, « Le Soldat d’étain assassiné », est un roman policier historique: après l’exécution du maréchal Ney en décembre 1815, dans un Paris en proie aux règlements
de comptes entre royalistes et bonapartistes, Jérôme Blain, alias le capitaine Sabre, ancien de la Garde impériale, est amené à constater, chez son nouveau voisin, le marchand de jouets François Imbert, le décès du dernier colonel des dragons de l’Impératrice, au dos troué d’une balle de pistolet-tromblon égyptien. Or, voici qu’Imbert disparaît et que surgit la police qui accuse Jérôme de ce meurtre.

S’échappant de justesse, il trouve refuge chez Dominique-Jean Larrey, ex-chirurgien de la Grande Armée. Ils ne seront pas trop de deux pour démasquer un réseau visant à assassiner l’ancien état-major de Napoléon. Une enquête qui les fera remonter jusqu’à l’expédition d’Égypte, dix-sept ans plus tôt…

www.palemon.fr

Share Button