Dix questions à Denis GRIENENBERGER

Quel est le premier livre qui vous a marqué ?

Peau d’âne, lu à l’âge de 6 ans. J’étais bien fier d’avoir réussi à lire un bouquin d’une centaine de pages. C’était le début d’une vie de « livrivore ». Lors de mes grandes vacances en tant que gamin / ado je lisais plus d’un livre par jour. Mais dans les plus marquants, je mettrais toute la série « Dune » de Frank Herbert que je relis tous les 10 ans, et aussi « Marche ou crève » de Stephen King (sous le pseudo de Richard Bachmann).

Quel est le livre que vous offrez le plus souvent ?

Ça dépend des amis, mes romans bien entendu s’ils ne les ont pas déjà, mais ça peut aller des Polars de Karin Giebel aux livres d’introspection de François Lelord, ou aux pièces de théâtre d’Eric Emmanuel Schmitt, ou encore toutes les perles écrites par Muriel Barberin.

Quel est le roman classique que vous n’avez jamais réussi à lire ?

« Le pendule de Foucault », si on peut déjà le considérer comme un classique. J’avais moins de mal avec les classiques plus anciens en classe de 1ère. Il faut dire qu’on a eu la chance d’avoir eu un prof de Français génial qui a su nous faire apprécier du Ionesco !

Quel est le livre que vous auriez aimé écrire ?

« Duma Keys » de Stephen King. Il a réussi à me faire rire aux larmes puis pleurer d’émotion dans un intervalle de quelques pages !

Quel est le moment le plus favorable pour écrire ?

Tôt le matin, tard le soir, quand tout est calme. Mais parfois au bureau, ou juste après un footing, au gré de l’inspiration.

Quel est l’élément qui vous est indispensable pour écrire ?

Un ordi qui ne bugge pas ! Très souvent de la musique, un bon thé (Darjeeling).

Votre truc quand vous bloquez sur un chapitre ?

Je reprends les dialogues d’autres chapitres que j’affine, et je laisse mûrir ce qui bloque en arrière-plan.

Quel est votre personnage de roman préféré ?

Charcot de Franck Thilliez, Duncan Idaho dans Dune.

Quelle est la question que vous aimeriez qu’on vous pose ?

Est-ce que vous voulez qu’on fasse ensemble un film ou une série de vos livres ?

Quelle est la question à ne surtout pas vous poser ?

C’est pour quand le prochain livre ? Ce n’est pas tabou, mais c’est tout simplement la question récurrente.

Entretien par Hervé Weill

denis grienenberger
Share Button