Le Festival Sans Nom – Les partenaires du Festival Sans Nom

La première chose qu’on voit

 

L’organisation d’un festival, c’est deux journées de récompense qui viennent saluer une année de travail. Et on recommence, inlassablement. Dès la fin de l’événement, nous préparons le suivant.

Cette organisation, similaire à la construction d’un édifice, fait intervenir différents partenaires aux compétences variées et complémentaires. Si l’un d’entre eux venait à faire défaut, il manquerait une pierre à cet édifice. Pour parvenir à la réussite parfaite d’un tel événement, beaucoup de personnes travaillent dans l’ombre, avec brio et dévouement.

Prenons par exemple le choix de l’affiche et des visuels, renouvelés chaque année et toujours salués par le public. La communication est un élément clé car elle va donner une tonalité au festival et être relayée dans les médias et les réseaux sociaux. Ce qui est important est de marquer les esprits, de façon à mémoriser facilement de quoi il s’agit, sans oublier la notion artistique, chère aux collectionneurs d’affiches. Rien de surprenant à cela. Mais pour une affiche retenue, combien d’affiches rejetées ?

Le choix du visuel peut susciter bien des débats au sein de notre organisation, reflétant la sensibilité de chacun. Pour le Festival Sans Nom, nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur un pilier solide en la personne de Frédéric Pintiau, patron de l’agence Anna Communication à Mulhouse. Chaque année, le travail qu’il réalise avec son équipe de graphistes, consiste à nous faire des propositions d’affiches, toujours renouvelées. Si nous faisions une collection des visuels non retenus, nous aurions un épais livre de projets intéressants. Alors bien-sûr, certaines personnes nous suggèrent parfois de recycler, d’une année à l’autre, les affiches éliminées lors de la sélection précédente. Mais ce n’est pas aussi simple. Lorsqu’elles ne sont pas retenues, elles passent définitivement aux oubliettes.

Si, depuis des années, nous avons une communication efficace, nous tenons à saluer et à remercier ici nos artisans du visuel, nos chevilles ouvrières efficaces et infatigables, qui travaillent dans l’ombre et permettent au Festival Sans Nom d’être dans la lumière. La première chose qu’on voit, c’est l’affiche.

Anna communication : https://www.anna-communication.com/

Dominique Meunier

frederic
Share Button