Les métiers du livre avec Stéphanie NIOCHE

« Un métier de passionnés »

Nous vous proposons chaque moi de découvrir un métier lié au milieu du livre. Pour cette première, Stéphanie Nioche qui travaille aux éditions Albin Michel, nous fait découvrir sa profession.

Stéphanie, quel est exactement votre métier, en quoi consiste-t-il ?

Je suis chargée des relations libraires et de la promotion des auteurs. J’apporte des réponses et un soutien aux libraires pour faciliter le lien avec les auteurs.

De quel type de littérature vous occupez-vous ?

J’ai la charge de la littérature « noire », française et étrangère, mais aussi d’un peu de « blanche ». Cela représente en moyenne 4 à 6 romans par mois, et un contact potentiel d’à peu près 3000 libraires. Il est évidemment difficile de communiquer avec tous mais le lien que je crée est très important. Il l’a toujours été aux yeux de Francis Esménard, le PDG des éditions Albin Michel. Ce travail vient en complément de celui des représentants en librairie.

Comment s’établissent les contacts ?

C’est un lien entretenu en étant sur le terrain. Quand un libraire invite un écrivain, il est important pour toutes les parties que cela se passe dans les meilleures conditions. Il y a rarement des problèmes, chacun connaît son métier. Mais le petit plus, le détail qu’on connaît grâce à des bonnes relations fait la différence. Il est important pour moi de bien connaître le libraire pour lui conseiller les romans et les romanciers qui lui conviennent le mieux. C’est de la surdiffusion.

Est-ce qu’il est plus facile pour une librairie dans une grande ville d’avoir un romancier connu ?

Pas du tout ! Je prends l’exemple d’Amélie Nothomb que j’accompagne lors de ses déplacements. Elle met un point d’honneur à rencontrer ses lecteurs partout en France, dans des librairies de toutes tailles. Donc chacun peut l’inviter et la recevoir. Vous avez bien compris qu’il n’est pas possible de visiter les 3000 librairies mais souvent les gens me disent qu’ils ont bien fait d’insister quand un jour elle pousse leur porte. L’important, c’est l’enthousiasme du libraire !

Lisez-vous des romans autres que ceux d’Albin Michel ?

Bien sûr ! D’abord parce que c’est mon métier et que je dois me tenir au courant des nouveautés. Et puis aussi par goût personnel. Je passe beaucoup de mon temps dans les librairies et j’achète forcément des livres. Comme tout passionné de lecture ce qui manque c’est le temps. La lecture c’est une passion et mon métier est de faire le lien entre des gens passionnés !

On va profiter de votre expertise pour vous demander un coup de cœur récent ?

Il s’agit d’un livre que nous avons publié le 1er novembre, à la veille du deuxième confinement : La forêt aux violons de Cyril Gely, un auteur peu connu. C’est l’histoire d’un luthier qui part dans les forêts italiennes à la recherche du bois parfait pour fabriquer ses violons. Dans cette période délicate où on a besoin de respirer, c’est un bol d’air, un petit bonheur, un moment de magie pout tout public. Une histoire de passions.

Stéphanie NIOCHE

Stéphanie Nioche
éditions Albin Michel

Share Button